Gingivite : que faire ?

La gingivite est une inflammation aiguë et chronique du tissu gingival, dont la cause la plus courante étant l'infection bactérienne. Elle se caractérise par des saignements des gencives, des rougeurs et des douleurs et, si elle n’est pas traitée à temps, elle peut entraîner le développement d’une parodontite sévère.

La parodontite est une maladie infectieuse chronique impliquant les quatre types de tissus parodontaux (gencives, ligament parodontal, os alvéolaire et cément), conduisent souvent à la destruction inflammatoire des tissus de soutien parodontal. Elle est principalement divisée en une parodontite chronique, une parodontite invasive, une parodontite reflétant des maladies systémiques et une parodontite ulcéro-nécrotique.

Quels sont les causes de la gingivite?

Les causes de la gingivite sont parfois associées chez un même sujet atteint. Certaines sont plus évidentes que d'autres comme :

  • La plaque dentaire accumulée à la surface de la dent près du bord gingival est à l'origine de la gingivite chronique.
  • Les variations des taux d'hormones sexuelles chez les adolescents sont un facteur systémique de la gingivite. La plaque reste la principale cause de la gingivite de puberté. Les hormones sont plus un facteur aggravant.
  • Les variations des taux d’hormones systémiques durant la grossesse. Ceci entraîne une aggravation de l'inflammation chronique et provoque un gonflement des gencives. Les lésions peuvent se dissiper après l'accouchement.
  • L'irritation mécanique ou chimique (inflammation aiguë de la papille) causée par une utilisation inappropriée de cure-dents, des prothèses aux contours mal faits ou plus simplement par de la nourriture. L'inflammation se manifeste par un gonflement rouge de la gencive et des douleurs.
  • Les infections bactériennes (ex : spirochètes) surviennent généralement lorsque l’immunité est réduite, lors d’un période de malnutrition ou lors d’une fatigue excessive. Dans les deux ou trois jours qui suivent l’infection, les gencives sont rouges, enflées et saignent. La zone touchée est recouverte d'un faux film gris-blanc. Cela occasionnera une mauvaise haleine et une augmentation de la salivation. Quand la salive coule de la bouche pendant le sommeil, l'oreiller sera souvent contaminé. Si un ulcère apparaît sur les joues, les lèvres ou la langue, etc., il devient une stomatite nécrotique. S'il n'est pas traité à temps, cela peut mettre la vie en danger en affectant le pharynx, causant une douleur pharyngée. Manger et avaler deviendront alors très douloureux. Les ganglions lymphatiques sous-maxillaires enfleront et les personnes en mauvaise santé pourront avoir une forte fièvre.

Comment traiter la gingivite?

Pour une gingivite simple, il faut éliminer complètement la plaque (chez le dentiste), faire un détartrage, éliminer les facteurs responsables de la rétention de la plaque et de l’irritation locale des gencives.

Pour les patients souffrant d'une inflammation sévère, il faut un traitement. Les médicaments couramment utilisés sont le peroxyde d'hydrogène topique à 1%, la chlorhexidine et le bain de bouche, etc.

La parodontite est encore plus critique qu’une simple gingivite. Elle exige généralement une chirurgie correctrice afin de refermer les crevasses gingivales. Mais cela ne garantit pas être à l’abri d’une rechute. C’est la raison pour laquelle les médicaments sont associés à l'acte chirurgical pour prévenir une réinfection.

Si vous avez des symptômes relatifs à une infection de la gencive. Si vous avez un doute de développer une gingivite, n’hésitez pas à consulter dans les plus brefs délais.

Les saignements de la bouche pourraient être causés par d’autres maladies du sang, respiratoires, etc. C’est la raison pour laquelle votre médecin sera le plus apte à vous orienter.

Gardez en tête qu'une bonne hygiène buccale ne suffit pas à elle seule pour prévenir la gencive d'une infection.

 

Publié le
Catégorisé comme Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *