Fievre : que faire ?

Les maladies infectieuses telles la grippe, l'angine, la sinusite, les  infections urinaires ou encore la  gastro-entérite, sont souvent accompagnées d'une élévation de la température corporelle qui dépasse 38°C, et c'est ce qu'on appelle ''fièvre'', c'est un mécanisme physiologique de défense, c'est à dire la façon dont notre corps lutte contre les infections, et c'est due à l’accélération de la production des globules blancs. Ce symptôme ne demande pas la consultation d'un médecin en général. Néanmoins, la fièvre engendre l'inconfort, d'où la nécessité de la faire baisser.

Les symptômes qui accompagnent la fièvre

La fièvre est souvent accompagnée d'un sentiment d'inconfort dû à :

  • Transpiration et frissons,
  • Douleurs et courbatures,
  • Dans le cas d'un nourrisson, la fièvre peut provoquer des convulsions 
  • Hypotonie,
  • Difficultés respiratoires,
  • Confusion,
  • Raideur de la nuque si jamais la fièvre s'inscrit dans le cadre d'une méningite…

Méthodes qui servent à faire baisser la température corporelle dans le cas d'une fièvre 

Si vous souffrez d'une fièvre, cela ne nécessite pas forcément la consultation d'un médecin sauf si les symptômes sont vraiment graves, car il est possible de se faire soigner par soi-même, voici quelques méthodes qui servent à faire baisser votre température en cas de fièvre :

  • Baisser la température de la pièce où se trouve le malade,
  • Boire de l'eau régulièrement afin d'éviter la déshydratation,
  • Prendre un bain frais pour faire baisser la température en cas de forte transpiration, 
  • Prendre un traitement antipyrétique tel le paracétamol,
  • Prendre des anti-inflammatoires, 
  • Consommer des feuilles de saule en décoction qui fonctionnent de la même façon que les antipyrétiques, elles peuvent être utilisées en tisane ou en gélule.

Votre enfant souffre d'une fièvre, les bonnes étapes à suivre!

Si la température de votre enfant est élevée vous n'avez pas à vous inquiéter, il faut simplement connaître les bonnes étapes à suivre, car non seulement la fièvre témoigne d'un système immunitaire performant, qui se défend comme il le devrait contre les agents infectieux,  mais elle est également la conséquence de la maladie est non pas sa cause. 

Mais aussi l'importance de la fièvre n'a rien avoir avec la sévérité de la maladie. Une fièvre importante veut dire que la maladie est d'origine bactérienne, donc les bonnes questions que vous deviez vous posez en premier lieu c'est bien qu'elle est la cause de la fièvre ?  Néanmoins vous deviez savoir les méthodes à suivre pour traiter l'inconfort causé par la fièvre :

  • Bien mesurer la température de votre enfant en utilisant un thermomètre électronique à travers la voie rectale,
  • Déshabiller-le afin de permettre de la température de s'échapper et abaisser la température corporelle,
  • Lui donner à boire régulièrement,
  • Aérez la chambre où votre enfant se trouve,
  • Maintenir une température ambiante de la chambre entre 18°C et 20°C,
  • Utiliser le paracétamol ou l'aspirine. S'il s'agit d'un enfant à plus de 3 mois, utiliser l'ibuprofène, 
  • Il faut utiliser un seul médicament.
  • Respectez les doses en fonction de l'age de votre enfant et son poids,
  • Respectez le délai de 6 heures entre deux prises de paracétamol.
Publié le
Catégorisé comme Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *