Crise de goutte : que faire ?

La goutte est une maladie très douloureuse. Elle peut atteindre un degré de souffrance insupportable, la douleur est tellement forte qu’elle empêche la personne atteinte de se mettre debout.

Savoir la cause de la goutte :

C’est l’acide urique qui est la cause de la maladie. En effet, si le métabolisme produit de l’acide urique en excès, ou que les reins ne peuvent plus éliminer tout l'acides urique présent dans le sang, ce dernier se transforme en cristaux qui vont se déposer et s’accumuler au niveau des articulations. La goutte est caractérisée par une inflammation rougeâtre, l’endroit autour de l’articulation devient chaud, en plus de l’enflure de l’endroit atteint. Il faut savoir que la goutte touche surtout les hommes, mais la maladie peut toucher aussi les femmes à un pourcentage nettement inférieur. Donc cette maladie touche précisément les endroits suivant :

  • Le genou
  • La cheville
  • Le gros orteil
  • Le coude
  • Le poignet
  • Les doigts

Les traitements pour la goutte :

Des anti- inflammatoires non stéroïdiens, sont prescrits durant les crises de goutte aiguës. Ces médicaments ont en plus de leurs capacités de réduire l’inflammation, un effet antidouleur.  Une chose qui serait idéale si les effets indésirables de ces traitements n’étaient pas importants, puisque les patients se plaignent de diarrhées, de douleurs abdominales, en plus des nausées et des vomissements. Des effets qui ne sont pas faciles à supporter.

Mais parfois ces traitements ne sont pas efficaces chez certains patients. Alors des anti-inflammatoires stéroïdiens sont prescrits, ils sont administrés par voie orale, ou bien par injection au niveau de l’articulation atteinte.

Ce qu’il faut préciser aussi, c’est qu’il faut s’abstenir de boire des boissons alcoolisées, et par contre boire beaucoup d’eau, le malade doit rester alité pour ne pas causer plus de dégâts pour les articulations. En plus d’un régime alimentaire adéquat pour perdre du poids, surtout pour les personnes qui ont un excès de poids.

Le régime alimentaire à suivre absolument :

Certains aliments sont à supprimer du régime alimentaire des personnes atteintes de goutte. On citera comme exemple :

  • Les Sardines et les anchois
  • Les viandes jeunes comme le veau ou bien l’agneau
  • Les soupes et les bouillons faits avec de la viande
  • Les abats
  • Les produits laitiers fermentés
  • La nourriture grasse (les fritures, la mayonnaise, les crèmes)
  • Les vins, la bière et toutes les boissons alcoolisées

Ce qui est permis de manger par contre c’est le poulet et les poissons, et cela quotidiennement 1 fois par jour et durant toute la semaine si vous en avez envie. Sans oublier bien sur les médicaments qui sont indispensables pour ne pas faire de rechute et avoir des crises de goutte fréquentes.

Il est toujours important à dire que l’idéal est de prendre soin de sa santé avant de tomber malade. Car une fois qu’une personne est atteinte d’une maladie, que son quotidien va changer, et donc sa vie changera avec.

Publié le
Catégorisé comme Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *